Un potager pour faire des économies, est-ce réalisable ?

Suite aux campagnes de sensibilisation sur l’importance de manger le maximum de fruits et de légumes, la consommation tend à augmenter. Sauf que ces bons aliments, si salutaires soient-ils sur notre santé, pèsent lourds sur le budget d’un ménage. Pour économiser, pourquoi ne pas se créer un petit potager dans le jardin ? Une manière de profiter de produits frais et bio, sans malmener son portefeuille.

Fruits et légumes : une dépense onéreuse

L’alimentation constitue un poste de dépense important. Selon de récentes données, un ménage consomme en moyenne 83 kg de légumes par an ce qui représente à peu près 215 euros. Avec l’inflation, ce montant augmente d’année en année. Et encore, il ne s’agit là que des estimations liées aux produits d’entrée de gamme. Les aliments bio coûtent encore plus cher. Une majoration de 30% sur le budget est appliquée. Alors, comment faire pour pouvoir continuer à manger sainement sans y mettre tout son argent ? Depuis quelques années, les Français sont de plus en plus adeptes du jardinage. Preuve en est : une étude IFOP a dévoilé que le pays comptait 17 millions de jardiniers en herbe. Parmi leurs activités préférées figure la culture du potager. Si certains cultivent par pur plaisir, d’autres le font dans l’optique de réaliser des économies. Une question qui se pose maintenant : avoir un potager permettrait-il réellement de réduire les dépenses en achat de fruits et légumes ? La réponse est « oui ». Un carré de 10 m2 pourrait aider à faire entre 30 et 50% d’économies chaque année.

Quels légumes cultivés, pour quelle économie ?

Déjà, l’idéal est de planter les légumes consommés régulièrement. Au rang de ceux qui offrent les meilleurs rendements s’inscrivent la tomate, le haricot, la carotte, la courgette et le radis.

Afin de déterminer les économies en perspective à réaliser grâce à un potager composé de ces légumes, de simples calculs s’imposent. Prenons l’exemple de la tomate. En grande surface, son prix au kilo est d’environ 2,80 euros. En plantant des tomates sur une surface de 1 m2, vous pourrez obtenir entre 5 et 10 kg / m2. Selon une étude de l’INSEE, un ménage consomme 14kg de tomates par an, équivalent à une culture de 2m2. Au final, vous pourrez donc réaliser des économies de 14 à 28 euros/ chaque année par mètre 2.

Choisissons maintenant la laitue. Un ménage consomme 10 salades chaque année, avec un prix de 0,80 euro par pièce en grande surface. Une surface de 1 m2 permet d’obtenir 10 salades chaque année, soit une économie de 8 euros/an/m2.

Potager en carrés : mode d’emploi

Comme tout le monde n’a pas la surface disponible pour avoir un potager, la solution consiste à opter pour le potager en carrés. À installer sur une terrasse, un balcon ou une petite surface dans le jardin, ce petit potager fait 120 cm de chaque côté et se divise en 12 petits carrés de 30 cm qui vont accueillir chaque légume. Vous pourrez trouver des conseils de jardinage pour bien organiser et planter votre potager en carrés sur les sites et blogs spécialisés au besoin.