Également appelée fabrication additive, l’impression 3D peut être définie par un ensemble de procédés visant à créer des objets en superposant des couches de matériaux. Pour confectionner toutes sortes de choses, cette technologie exploite surtout des alliages métalliques et des plastiques. Zoom sur ce procédé de fabrication révolutionnaire !

L’impression 3D : une véritable révolution industrielle

En ajoutant la matière couche après couche, l’impression 3D aboutit à la fabrication d’objets de toutes sortes. Les créations prennent donc forme progressivement jusqu’à offrir des conceptions parfaites. Inutile de maîtriser l’impression 3D pour savoir que cette technologie est en plein essor et accessible aux professionnels comme aux particuliers. C’est une véritable révolution qui bouleverse notre manière de concevoir et fabriquer.

Parce qu’elle devient accessible financièrement et techniquement, parce que nos besoins sont de plus en plus spécifiques et parce que nous cherchons à personnaliser tout ce que nous créons, la technologie d’impression 3D ne tardera pas à s’installer dans les maisons et à devenir indispensable dans le monde de l’entreprise.

Comment ça fonctionne ?

Avec une imprimante 3D, vous pourrez concevoir un objet en 3 dimensions de manière très simple. Cela se passera presque comme si vous réalisiez une impression classique sur papier. Il vous suffira de vous procurer un modèle 3D dessiné par vos soins ou téléchargé sur internet, d’effectuer quelques paramétrages sur votre machine et de lancer l’impression.

Il est impératif de fournir un modèle à votre imprimante 3D. Après lui avoir transmis votre fichier, vous devrez insérer le filament 3D du matériau exploité dans la tête d’impression. Cet élément se nomme également « extrudeuse ». D’abord chauffé, le filament sera déposé sur le plateau d’impression formant une superposition de couches horizontales. Votre création se composera donc d’une multitudes de couches de matériau soigneusement déposées les unes sur les autres.

Les différentes étapes de l’impression 3D

Vous envisagez de vous lancer dans l’impression 3D ? Voici les étapes clés de la réalisation d’un projet.

  • La création d’un modèle 3D

La première étape consiste à concevoir un modèle 3D sans lequel votre imprimante ne pourra travailler. Pour l’obtenir, vous pouvez le dessiner en vous aidant d’un logiciel spécifique, scanner un objet déjà existant ou télécharger un modèle gratuit sur internet. C’est sous la forme d’un fichier STL que vous transmettrez votre modèle à votre imprimante via un logiciel d’impression 3D téléchargeable gratuitement sur le web.

  • La préparation de l’impression 

Le logiciel fourni avec votre imprimante vous permettra d’ouvrir votre fichier STL renfermant votre modèle 3D. Lorsque vous l’aurez sous les yeux, vous serez libre de le déplacer, de le diminuer ou de l’agrandir. Avant de passer à l’étape suivante, pensez à vérifier vos branchements et vous assurer de la stabilité de votre machine.

  • Les réglages avant l’impression 

Avant de lancer l’impression, disposez votre bobine de matériau sur son support et insérez le filament 3D dans son chargeur en exerçant une petite pression pour le faire apparaitre dans le tube. Vous pourrez lancer l’impression lorsque le matériau sera effectivement chargé dans la tête d’impression.

  • L’impression 

À présent, vous êtes prêt à regarder l’imprimante 3D travailler ! Elle commencera par chauffer le plateau, puis la buse par laquelle le filament sera extrait. La tête d’impression se déplacera tout en faisant fondre le filament pour le déposer sur le plateau de manière à recréer à la perfection votre modèle 3D. Le délai d’impression varie en fonction des dimensions de l’objet à imprimer.

Le service impression 3D en ligne

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises proposent un service d’impression 3D en ligne. Disposant d’un vrai savoir-faire dans la fabrication additive, elles offrent du conseil et un accompagnement dans la réalisation de tous types de projets. Avec le service d’impression 3D, ces entreprises nous offrent l’accès à un moyen de production précis et rapide. En tant que professionnel ou particulier, vous vous contenterez de transmettre vos fichiers qui seront soigneusement analysés avant d’être validés. Les impressions seront ensuite réalisées en conformité avec votre modèle 3D.

Que puis-je imprimer avec une imprimante 3D ?

Avec une telle technologie, les possibilités sont illimitées ! De nombreux secteurs ont recours à l’impression 3D depuis de nombreuses années. Parmi eux le bâtiment, l’automobile, l’aérospatial, la bijouterie, le cinéma, l’agroalimentaire ou encore la mode. En tant que particulier, une imprimante 3D vous offre un très grand terrain de jeu. Grâce à des applications spécifiques, vous pourrez réaliser des éléments de décoration personnalisés, des jouets, des ustensiles de cuisine et d’autres petits objets pratiques au quotidien.

Avec une imprimante 3D dotée de deux têtes d’impression, vous pourrez confectionner des objets mêlant deux matériaux distincts et deux couleurs différentes. Dans ce cas, il vous faudra télécharger deux modèles 3D pour que chaque tête d’impression réalise son travail de manière indépendante. Cette technologie d’impression plus complexe nécessite une certaine maîtrise.

Combien coûte une imprimante 3D ?

Un ensemble de critères influe sur le prix d’une imprimante 3D dédiée à un usage domestique. Parmi eux, la dimension, la compatibilité avec les différents matériaux, la qualité de conception ou encore l’état de l’appareil au moment de la livraison. En effet, certains modèles sont livrés déjà assemblés tandis que d’autres sont vendus en kits.

Pour une imprimante 3D livrée assemblée, il faut débourser entre 700 et 8 000 euros environ. Comme précisé ci-avant, de nombreux éléments influencent le coût d’une telle machine. En outre, les prix sont très variables d’une marque à l’autre. Certaines sont catégorisées haut de gamme et affichent des tarifs particulièrement élevés.

Livrée en kit, votre imprimante 3D vous coûtera beaucoup moins cher. Cependant, vous devrez assembler cet appareil seul. Dans ce cas, mieux vaut détenir quelques notions de bricolage. La fourchette de prix se situe entre 300 et 1 200 euros. Plus compactes et plus légères, les imprimantes 3D livrées en kits sont moins précises que les modèles livrés déjà assemblés.

Autre information importante : au prix de l’imprimante vient s’ajouter le coût des matériaux indispensables à la réalisation de projets d’impressions 3D.